POLLUTION INDUSTRIELLE dans le 15ème : Un nouveau mépris pour les quartiers nord

Partagez

Communiqué de presse – Lundi 17 mars – Jean-Marc Coppola : Tête de liste pour le Printemps Marseillais pour le 8 ème Secteur, 15 ème et 16 ème arrondissements de Marseille.

Depuis 2013, les eaux souterraines du quartier des Aygalades sont polluées au chrome VI
hexavalent, une substance toxique et cancérogène, à la suite d’une fuite dans la cuve d’une
entreprise de peinture et traitement de surface de métaux, Protec Métaux Arenc (PMA) située
dans le 15 ème arrondissement face au Lycée St Exupéry.

Les conséquences sur la santé des riverains sont avérées et reconnues par les services de
l’État, au point que la Préfecture a demandé à la Ville de Marseille, en avril 2015, de prendre
un arrêté restreignant la consommation des eaux de forages ou puits pour les piscines,
l’arrosage des potagers…

La Ville n’a pris cet arrêté qu’en mars 2019, soit quatre années après la demande de la
Préfecture. Encore un sujet qui montre l’incurie de gestion de la municipalité Gaudin-Vassal
après les écoles et l’habitat indigne et le mépris qu’ils opposent aux habitants des quartiers populaires.

À ce jour la situation est toujours préoccupante, puisque la Préfecture a le projet d’interdire
totalement l’usage des eaux souterraines dans un périmètre d’un kilomètre autour de l’usine
PMA, comme annoncé dans son courrier de novembre 2019.

Après l’enquête publique qui vient de se terminer, il est urgent d’apporter des réponses à la
population environnante et de prendre des mesures drastiques de protection, et dans ce but,
j’engage l’Agence Régionale de Santé (ARS) à faire le nécessaire.

Je veux profiter de cette situation pour proposer qu’un bilan global des pollutions sur les 15 ème
et 16 ème arrondissements soit établi – dès le début du prochain mandat municipal – pour que
des actions publiques de protection, de sanction et d’amélioration de qualité du cadre de vie
soient envisagées et mises en œuvre par l’ensemble des institutions et collectivités concernées.

Partagez

Suivez l'actualité
du Printemps Marseillais

Vous souhaitez être informé des prises de parole et des actions de notre mouvement, inscrivez-vous à notre newsletter.