25 ans après la mémoire d’Ibrahim Ali est toujours présente pour nous

Partagez

Le 21 février 1995 alors qu’il courait pour prendre son bus Ibrahim Ali, 17 ans, était victime du racisme et de la haine. Tué par des colleurs d’affiches du Front National, victime d’un assassinat raciste.

Plus qu’un crime lâche, notre ville commémore depuis 25 ans un symbole : celle d’une haine qui tue. Une haine qui se nourrit de l’ignorance, qui se nourrit des fractures de notre société.

Nous n’oublions pas, nous ne pardonnons pas : cette année comme toutes les autres, en citoyens de Marseille, nous serons présents au carrefour des Aygalades, lieu de la mort du jeune Ibrahim Ali.

Nous y serons présent avec les valeurs qui fondent notre engagement : le rejet de l’extrême droite, l’espoir d’un vivre ensemble.

Cet espoir ne peut exister que si les fractures de notre ville s’estompent : par une politique qui cesse de bâtir Marseille par étiquette, par classe, ou par origine.

Une politique qui fasse que les femmes et les hommes de cette ville renouent avec une identité unique : celle d’une cité ouverte à toutes et tous dans la paix.

À la veille de l’élection municipale, nous sommes inquiets. Dans cette ville, le Rassemblement National est à la tête d’une mairie de secteur, le 13-14. Ce sont plus de 100 000 habitants qui connaissent d’ores et déjà la gestion du Rassemblement National : coupes des fonds aux associations, menaces sur la culture et sur la justice sociale… ; il faut permettre aux plus précaires d’avoir des logements sociaux et à tous, des services publics de qualité.

Le RN fait augmenter l’insécurité des citoyens avec des appels à la haine. Le vrai danger que connaît cette ville serait d’avoir un RN trés fort au soir du 1er tour. 

Une ville dont une avenue, celle des Aygalades, rappellerait que la haine mène toujours au pire : une rue qui s’appellerait Ibrahim Ali. C’est l’engagement que fait le Printemps Marseillais aux proches d’Ibrahim Ali au cours de notre premier conseil municipal.

 

 

Partagez

Suivez l'actualité de la campagne

Vous souhaitez être informé de l'avancement de notre campagne, des événements et des actions organisés par le Printemps Marseillais, inscrivez vous à notre newsletter.

Si ce n'est pas déjà fait ... Engagez-vous !