Le Printemps Marseillais défend la place de la nature en ville

Partagez

Communiqué de Presse – le 21 février

Cette après-midi, Michèle Rubirola, tête de liste du Printemps Marseillais, Olivia Fortin, candidate pour le 6ème et 8ème arrondissements et Aicha Sif, candidate pour les 9ème et 10ème arrondissements, se sont rendues au jardin des familles (9ème) pour dénoncer la destruction des espaces verts au profit de la place de la voiture en ville, en présence exclusive de Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire Atlantique.

Sur la question de la bétonisation, Michèle Rubirola a déclaré :

“ Dans une ville qui a trop longtemps repoussé la nature hors de ses frontières, nous ferons des espaces verts un élément structurant de reprise en main de notre développement urbain mais aussi du vivre-ensemble.

Nous proposons un projet de mobilité pour Marseille qui met, au contraire, au premier plan les transports collectifs pour qu’ils soient plus efficaces, plus réguliers et permettent un gain de coût et de temps dans les déplacements des Marseillais.

Nous voulons une ville plus verte, plus juste. Une ville apaisée où il fait bon vivre, ensemble.”

Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire-Atlantique soutient le Printemps Marseillais :

« Dans la course contre la montre dans laquelle on est, il faut gagner maintenant. Nos idées ont progressé quand la situation planétaire et locale se sont dégradées, donc il faut gagner maintenant. Le Printemps Marseillais, c’est une des vitrines de ce qu’il faut faire aujourd’hui, une écologie environnementale et sociale, rassemblée. La victoire de Michèle Rubirola dessinera les victoires suivantes au niveau national.

Il est temps que Marseille bascule dans le 21ème siecle, et dans les enjeux climatiques du moment, c’est ça la raison de la candidature de Michèle Rubirola et c’est pour ça que les sénateurs écologistes la soutiennent ainsi que le Printemps Marseillais. »

Michèle Rubirola a salué la présence de Ronan Dantec à ses côtés :

” Ronan Dantec fait partie de ces écologistes qui partout où ils agissent en France, rappellent que c’est lorsqu’on est rassemblé que l’on peut construire des victoires. Marseille a besoin de l’union la plus claire et cohérente de la gauche, des écologistes et des citoyens. C’est la seule solution pour gagner et transformer notre ville.”

michele rubirola - aicha sif - olivia fortin - ronan dantec

michele rubirola – aicha sif – olivia fortin – ronan dantec

Partagez

Suivez l'actualité de la campagne

Vous souhaitez être informé de l'avancement de notre campagne, des événements et des actions organisés par le Printemps Marseillais, inscrivez vous à notre newsletter.

Si ce n'est pas déjà fait ... Engagez-vous !