Les mouvements d’éducation populaire et les structures associatives

Le Printemps Marseillais s’engage au côté des mouvements d’éducation populaire et les structures associatives pour une politique ambitieuse en matière de loisirs éducatifs de qualité.

Le Printemps Marseillais répond à l’adresse des mouvements d’éducation populaire et des structures associatives.

Le mouvement associatif est présent depuis la genèse du Printemps Marseillais et nos membres ont eu l’occasion à de nombreuses reprises de rappeler leur importance dans notre ville.
Parce qu’ils permettent l’épanouissement et l’éducation de milliers de jeunes Marseillais et Marseillaises ils méritent un engagement clair.

Outre la réflexion que le Printemps Marseillais a ouvert sur le périscolaire et à laquelle ils seront pleinement associés, notamment dans le cadre de la réécriture du PEDT*, nos réflexions ont porté sur le financement de ces structures qui n’est pas assuré.

Deux actes seront lancés : à court terme il s’agira de répondre au défi de cet été en leur donnant les moyens de travailler, en lien avec les dispositifs prévus par l’État. Ce sera l’objet de “l’été Marseillais”, dont une des parties sera le soutien aux activités associatives et d’éducation populaire.
À plus long terme une conférence afin de sécuriser leurs structures et financièrement de leur permettre d’assurer aux mieux leurs missions.

Le Printemps Marseillais veut lancer dès cet été un choc de confiance avec le mouvement d’éducation populaire et les structures associatives.

Nous le savons, une grande partie de la jeunesse Marseillaise découvre les loisirs et s’éduque à la culture grâce au travail de ces structures.
Leur donner les moyens de remplir leurs missions sera un des enjeux du Marseille que nous voulons dessiner : un Marseille pour et par les Marseillais.

Le Printemps Marseillais aura une politique ambitieuse en matière d’éducation à la fois sur les temps formels que sur les temps informels que sont le péri et l’extra scolaires.
Pour ce faire, le Printemps Marseillais associera toutes les forces vives de la ville de Marseille pour réécrire son PEDT afin qu’il soit à la hauteur des enjeux pour la jeunesse Marseillaise.

voir notre programme
pour l’école publique

*PEDT : projet éducatif territorial
Le projet éducatif territorial formalise une démarche permettant aux communes et aux EPCI volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs ».
(source : http://planmercredi.education.gouv.fr/)

Partagez

Je m’inscris à la lettre du Printemps Marseillais

Restez informés ! Pour connaître toutes nos actualités et participer à la campagne, inscrivez-vous à notre newsletter.