Michèle Rubirola, candidate tête de liste du Printemps Marseillais, répond aux questions envoyées par l’UCS 13 – Union des Centres Sociaux 13

 

Quelles actions pensez-vous mettre en place ou quelles mesures pensez-vous prendre pour favoriser le vivre ensemble dans votre ville ?

Le vivre ensemble passe par une ville plus apaisée, une ville qui restaure le lien social entre les habitants, une ville plus démocratique.

Plus apaisée parce que plus juste : favoriser l’accès aux services publics pour tous, en les remettant au premier plan (création de maisons des cultures, adaptation des tarifs municipaux pour prendre en compte le revenu des familles, etc.)

Une ville qui restaure le lien social entre ses habitants, en recréant des lieux de vie : des jardins partagés, des parcs.

En mettant en place des maisons de la citoyenneté, ou toutes et tous pourront domicilier leurs associations dans les arrondissements, trouver un lieu de réunion.

Plus démocratique, en mettant en place un budget participatif, un conseil des jeunes. En rendant effectif le droit de pétition aussi, ce qui permettra d’intervenir directement dans la vie démocratique.

 

Quelle place pensez-vous accorder aux habitants dans votre projet municipal ? Et quels moyens allez-vous mobiliser pour mettre en œuvre leur participation ?

Les habitants sont déjà partie prenante du Printemps Marseillais, des citoyens sans appartenance politique ont participé à l’écriture du projet, participent à notre plateforme participative et figurent sur nos listes.

Arrivé au pouvoir, le Printemps Marseillais compte sur eux pour soutenir ses combats, par exemple la création de maisons de la citoyenneté pour soutenir la vie associative.

Plus directement par la mise en place d’un budget participatif par secteur, par le fait de rendre effectif le droit de pétition.

 

Comment envisagez-vous les partenariats avec les centres sociaux de votre ville et la fédération
départementale ?

Les centres sociaux par leurs actions éducatives et populaires sont au centre de l’intérêt du Printemps Marseillais. Ils ont un rôle fort à jouer dans le Marseille de demain : un Marseille plus juste, un Marseille apaisé, qui saura réconcilier les habitants entre eux, et avec leur ville.

En ce sens, le Printemps Marseillais s’assurera qu’ils puissent avoir les moyens de continuer leurs missions.

Partagez

Suivez l'actualité de la campagne

Vous souhaitez être informé de l'avancement de notre campagne, des événements et des actions organisés par le Printemps Marseillais, inscrivez vous à notre newsletter.

Si ce n'est pas déjà fait ... Engagez-vous !